Notre boulangère baisée pour la remercier

1954
-
100%
Votes : 2

Christine, notre charmante vendeuse en boulangerie, est venue nous voir un matin avec des croissants et ses bonnes grosses miches. Elle a tellement mouillée la dernière fois que pour nous en remercier elle s’est proposée d’organiser un petit déjeuner pour quelques-uns d’entre-vous. Une fois le café et les viennoiseries servies elle nous tranquillement sucer la bite pendant qu’on petit-déjeuner à table. Mais son gros cul étant aussi appétissant que ses croissants on n’a pas résister non plus à l’envie de la baiser copieusement sur la canapé, chacun notre tour, entre 1 bol de café et une viennoiserie !