L’étudiante avait envie de sperme et d’une grosse queue

Cette fois-ci c’est une étudiante qui n’avait pas envie de réviser ce soir là et à qui nous avons rendu visite. Elle m’a attendu à poil, légèrement alcoolisée et déjà trempée mouillée entre ses cuisses. La chaudasse en voulait à ma queue et il a fallu que je lui mette d’entrée de jeu quelques coups dans sa chatte, histoire de calmer cette jeunette qui s’est ensuite complètement ouverte à moi pour que je la saute sauvagement jusqu’à ce qu’elle jouisse. Quand à mon sperme, c’est dans sa bouche experte que j’ai vidé mes couilles. Ne suis pas prêt d’oublier une chiennasse de son style.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *